top of page

CADRE THÉORIQUE
GENTRIFICATION 

Jessica Bunker

L’étude New York City’s Gentrifying Neighborhoodsanalyse en détails l’effet de la gentrification à New York, située à 350 kilomètres de Boston. Ce rapport a été élaboré en 2016 par NYU Furman Center, une association entre la New York University Schoolof Lawet la Graduate School of Public Service. Leur but est d’alimenter la recherche concernant les logements, les quartiers et les politiques urbaines de la ville de New York. Cet étude classifie spécifiquement chaque quartier de la ville, soit en quartier gentrifié, non-gentrifié et à haut-revenu avec l’aide de différents critères. Ces critères seront appliqués au projet du Seaport Square afin de pouvoir tirer des conclusions quant à la gentrification du quartier suite à sa revitalisation. 

 

Les facteurs principaux sont les suivants : 

 

  1. Accroissement du nombre d’unités de logement

  2. Niveau d’éducation

  3. Revenu moyen

  4. Âge moyen

  5. Ethnicité

  6. Proportion de logements non-familiaux

 

Il faut toutefois noter que le Seaport Square est un projet partiellement complété à ce jour. La conclusion de cette analyse sera donc hypothétique puisqu’elle se basera sur les statistiques du rapport détaillé de 2015 réalisé par Boston Planning and Development Agency.

Gentrification_Étude_de_New_York.jpg

Figure 12 - Étude sur la gentrification de N-Y - NY

bottom of page